L’accompagnement des profils atypiques : accepter et apprivoiser sa singularité

Avez-vous un profil atypique ?

Vous vous êtes toujours senti différent, en décalage, incapable de faire comme les autres et de répondre aux attentes extérieures ? Vous vous êtes souvent heurté à l’incompréhension et au jugement des autres ? Vous éprouvez des difficultés à vous adapter ? Vous êtes très souvent épuisé∙e ? Vous avez du mal à gérer vos émotions, vous êtes hyperémotif/hyperémotive, hypersensible ? Vous avez des difficultés à interagir avec les autres ou encore à vous organiser ?

Vous avez repéré chez vous des particularités de fonctionnement, des signes qui vous ont conduit à suspecter chez vous un profil neuro-atypique ? 

Votre avez peut-être été labellisé TDAH (troubles de l’attention sans hyperactivité ou troubles de l’attention avec hyperactivité), autiste Asperger (Aspie – TSA Trouble du spectre autistique), HPI (Haut potentiel intellectuel – zèbre – surdoué – précoce), dys (dyspraxique, dyslexique, dyscalculique, dysorthographique …) ou hypersensible (ou personne hautement sensible) ? 

Les enjeux de l’accompagnement des profils atypiques

Se comprendre et s’accepter

Si vous vous avez un profil atypique, vos particularités de fonctionnement ont probablement un impact sur toutes les sphères de votre vie et peuvent être délétères en termes d’estime de soi

En effet, tant que votre atypicité n’est pas clairement reconnue, considérée et prise en compte, vous risquez de vous heurtez jour après jour aux mêmes difficultés sans trouver de solution adaptée, puisque votre cadre de référence est celui des personnes neuro-atypiques, dans la norme. Vous risquez de vous juger et d’être stigmatisé∙e parce que vous n’êtes pas dans la norme. La première étape est donc l’acceptation, qui peut représenter un véritable défi si vous avez pris l’habitude de vous comparer à la norme sociétale. Ensuite, vous pourrez apprivoiser votre singularité pour mieux la vivre et pour mieux vivre.

Faire de son atypie un atout

Dans ma vision, chaque ombre apparente renferme un potentiel lumineux, et chaque difficulté que vous vivez peut-être transmutée en atout, en force. Dans ma vision, les personnes neuro-atypiques sont en réalité des superhéro∙ïne∙s qui ont de merveilleux cadeaux à offrir. Mon travail est de vous aider à changer de point de vue sur votre fonctionnement et à découvrir vos ressources intérieures pour vous permettre d’activer votre potentiel, de vous épanouir pleinement et d’apporter votre contribution unique au monde.

Atypiques : pourquoi vous faire accompagner ?

  • Pour vous permettre de vous déposer, de vous recentrer 
  • Pour apprendre à mieux comprendre votre fonctionnement
  • Pour vous permettre de faire la paix avec vous, avec les autres, avec le monde
  • Pour retrouver estime de soi et construire une solide confiance en soi
  • Pour apprendre à honorer les besoins de votre corps
  • Pour apprendre à réguler vos émotions
  • Pour développer des compétences sociales et relationnelles
  • Pour vous permettre de vous reconnecter à vos envies et à vos besoins
  • Pour vous aider à établir vos priorités, définir vos objectifs et développer des stratégies adaptées 
  • Pour vous permettre de changer de regard, de modifier votre perception sur vous-mêmes
  • Pour vous permettre d’apprendre à prendre soin de vous de manière adaptée
  • Pour vous permettre de découvrir vos ressources et vos talents
  • Pour vous aider à améliorer votre vie quotidienne
  • Pour vous permettre de prendre votre place 
  • Pour vous aider à déployer vos ailes.

Quelques outils et méthodes d’accompagnement des personnes atypiques

Les outils de régulation émotionnelle

Les outils de régulation émotionnelle sont essentiels, notamment pour les personnes hautement sensibles (ou hypersensibles) ou pour les personnes qui souffrent de dysrégulation émotionnelle. Ils vous permettent de mieux comprendre le fonctionnement de votre esprit afin de mieux réguler vos émotions : en prenant conscience des déclencheurs de vos émotions fortes et en apprenant à revenir au corps, vous parvenez à atténuer les pics émotionnels et à mieux vivre vos émotions.

Les techniques de communication et d’écoute active

En tant que personnes atypiques, vous pouvez avoir des difficultés à reconnaître et exprimer vos émotions et sentiments et à communiquer vos besoins. Les techniques de communication et d’écoute active permettent de faciliter cette expression et vous aident à vous sentir écoutée∙s et compris∙es.

Les approches énergétiques

Les approches énergétiques peuvent aider à libérer les blocages émotionnels, à soulager le stress et l’anxiété et à favoriser le calme intérieur et le bien-être physique. En voici quelques exemples : la méditation, la respiration consciente, les soins énergétiques, l’acupuncture, la réflexologie.

Les approches comportementales et cognitives

Les approches comportementales et cognitives permettent de comprendre et de modifier les schémas de pensée et de comportement automatiques et limitants.

Le coaching de vie

Le coaching vous permet d’identifier vos objectifs, vos forces et vos faiblesses et d’utiliser au mieux vos ressources pour trouver des solutions adaptées.

Le mentoring

Le mentoring vous permet d’obtenir des conseils et des pistes de solutions concrètes et adaptées à vos besoins de la part d’une personne expérimentée dans le domaine. Cette approche complète le coaching et vous apporte de larges bénéfices, notamment dans l’apprentissage de la prise en compte de vos besoins spécifiques.

Atypiques : comment choisir le bon accompagnement ?

Note à l’attention des accompagnant∙e∙s : chaque personne atypique étant unique, il est essentiel d’adapter votre accompagnement aux besoins individuels de la personne qui fait appel à vous et de vérifier avec elle qu’elle est à l’aise avec la pratique choisie avant de l’utiliser.

Les pré-requis d’un bon accompagnement

Lorsque vous cherchez LA bonne personne pour vous accompagner, veillez à ce que les points suivants soient respectés :

  • Vous vous sentez en confiance avec l’accompagnant∙e : si vous vous sentez incompris∙e ou jugé∙e, fuyez ! Il est essentiel pour le bon déroulement d’un accompagnement qu’une relation de confiance soit créée. Pour cela, l’accompagnant∙e doit faire preuve de non-jugement, d’empathie et de respect.
  • Les méthodes classiques peuvent ne pas convenir à votre fonctionnement. Il est important que l’accompagnement soit adapté à vos particularités, en utilisant des approches alternatives si besoin. Les outils mentionnés ci-dessus font partie intégrante de mes accompagnements.
  • L’accompagnant.e doit avoir une bonne connaissance et compréhension de vos particularités. Pour cela, il peut être utile d’avoir recours à un∙e accompagnant∙e concerné∙e par ces mêmes particularités, qui a expérimenté les mêmes difficultés que vous.
  • L’accompagnant.e doit être en mesure de favoriser votre expression émotionnelle en se montrant authentique et vous aidant à communiquer de manière authentique.
  • L’accompagnant∙e doit être en mesure de vous proposer des stratégies adaptées à votre fonctionnement : stratégies de gestion du stress, de régulation émotionnelle, de gestion de l’énergie, de développement des compétences sociales, etc, en fonction de vos besoins et attentes.

Ecoutez-vous !

La meilleure façon de choisir, c’est de vous laisser guider par votre intuition. Vous savez ce qui est bon pour vous ! 

Si un∙e accompagnant∙e vous attire mais que vous vous avez encore des doutes, n’hésitez pas à lui poser des questions.

Si vous êtes encore hésitant∙e, demandez à faire une séance d’essai avant de vous engager dans un accompagnement plus long. C’est important de vous sentir parfaitement à l’aise !

J’ai créé des accompagnements dédiés aux profils atypiques pour vous accompagner au plus près de vos besoins.

Vous pouvez également me solliciter pour des consultations à la carte !

Me contacter

Cet article vous a plu ? partagez- le !

Retour en haut